M.A. Wohl

Writer on a Quest

La petite et le vieux

11 février 2019


Je suis coupable.

Coupable de relecture, voir de relecture excessive (j’ai perdu le compte de mes relectures du Seigneur des Anneaux, de Harry Potter et de tous les romans de Jane Austen).

Il n’y a rien de mal à cela. Je le recommande.

L’histoire que l’on relit nous apporte de nouvelles choses, on aborde les personnages que l’on retrouve différement.

Orgueil et Prégjugés me réconforte et me fait sourire maintenant, alors qu’il y a plus de vingt-cinq ans, le roman me faisait rêver en trop grand.

Relire, c’est un réel cadeau à se faire.

Sauf que, voilà, y’à la pile de livres à lire sur la table de chevet, y’à la pile de livres à lire sur le coin du bureau, et la pile de livres à lire rangée dans la bibliothèque… Dans tous ces romans se trouve une histoire fantastique, des personnages surprenants que je voudrai retrouver de temps en temps.

Relire en morceaux 

Entre boulot et dodo, je lis et j’écris des romans. La recherche pour l’un de ses manuscrits m’a ramené à La petite et le vieux.

Je ne l’avais lu qu’une fois, et le roman m’avait laissé le souvenir d’une lecture aussi drôle qu’émouvante.

L’écriture de Marie-Renée Lavoie m’avait impressionnée au point où j’ai, par la suite, achetée systématiquement tous ses romans, qu’ils soient destinés aux adolescents ou aux adultes.

Ces trésors attendent depuis dans mes diverses piles à lire, j’en suis bien désolée.

En relisant en morceaux, ici et là, je replonge dans le récit de la petite, dans le langage savoureux du vieux et voici ma conclusion: ce roman doit devenir lecture obligatoire en secondaire 5 (en Seconde au lycée).

La relecture en morceaux s’est transformée en lecture coupable, des chapitres lus sur les heures que j’aurais dû consacré au boulot. Aucun regret, le plaisir de lire dégouline presque des pages.

La petite et le vieux, à lire, à donner en cadeau, à garder en tout temps dans la pile à relire.

L’auteure québécoise à la plume versatile a plus d’une dizaine de romans à son actif. Le prochain sur ma liste est un titre destiné à un lectorat de 18 ans et moins, Le dernier camelot.

Bonne lecture !

%d blogueurs aiment ce contenu :