M.A. Wohl

Writer on a Quest

Miss Pissenlit

16 avril 2018


C’est au cours d’une énième promenade-avec-poussette sous le ciel maussade de la grosse ville que je rêve éveillée de quitter que l’ai vu: un petit pissenlit blottit contre un mur de brique.

Recroquevillé, la fleur mal-aimée de trop jardiniers attendait un rayon de soleil propice, l’air un brin solitaire. J’ai songé du coup au chouette personnage principal de Miss Pissenlit, un roman que je me promettais de relire depuis un moment. On y retrouve, en autre chose, une liste fort exhaustive de tout ce qu’il est possible de faire avec le pissenlit !

Au-delà de cela, il y a l’héroïne attachante qui se passionne pour cette plante.

Quand Manouane travaille sur son encyclopédie du pissenlit, plus rien n’existe. Sa colère, sa honte, sa solitude s’envolent comme des aigrettes.
Dès les premières pages, on tombe sous le charme de l’adolescente unique. Une adolescente qui décide de se venger des brimades quotidiennes à grands coups de graffiti. Une adolescente qui décide de croire en l’amitié et peut-être même, de se laisser aller à tomber amoureuse…

Andrée Poulin, auteure de plusieurs romans et d’albums destinés à un public jeunesse, signe ici un roman brillant, riche, qui parvient à ne jamais verser dans le cliché sans pour autant sortir des sentiers battus. Un exploit rendu possible grâce à son superbe talent de conteuse.

Des lecteurs de 10 ans et plus passeront un excellent moment dans l’univers de Manouane. Publié en 2010 par les Éditions Québec-Amérique, Miss Pissenlit est disponible sur commande en librairie et en tout temps à votre bibliothèque de quartier. Si ce n’est pas le cas, demandez aux bibliothécaires d’en faire l’acquisition, ce roman manque à leur collection !

Bonne lecture !

Fangirl

26 mai 2016


Les rites des étudiants états-uniens m’ont toujours fasciné. Il y a le bal de ceci, le bal de cela. La pression sociale d’avoir accompli ceci ou cela avant le fameux collège, que l’on a choisi pour s’éloigner le plus possible de la maison, des gens qu’on connaît.

Le nombre de films, de romans, de séries télé sur les années de collège de la jeunesse américaine est étourdissant.

Bonheur, Fangirl est une histoire de collège qui s’éloigne des clichés. Oui que oh oui, oui, oui, c’est possible !

Lire la suite

Romans d’été pour romantiques

13 mai 2016


Finalement, j’ai entamé la pile des livres non lus. Certains de ces romans patientent depuis l’époque où j’étais libraire, voilà plusieurs années maintenant.

Avec les beaux jours qui se suivent et se réchauffent, j’ai préféré les titres légers à ceux qui me promettaient larmes. Il y a des journées brillantes de soleil comme ça, sur lesquelles on ne veut surtout pas pleurer.

C’est ainsi, par curiosité, que je me suis mise à lire une trilogie de romans romancée à souhait. Précision: je me suis mise à sauter des chapitres, à lire des pages en diagonale, à poser le livre et me plaindre à voix haute du nombre de clichés.

Ceci dit, non seulement ais-je lu L’été ou je suis devenue jolie et L’été où je t’ai retrouvé, de l’auteure américaine Jenny Han, MAIS je suis allée chercher le troisième tome à la bibliothèque. Volontairement.

Je voulais connaitre la fin. Et vite !

Lire la suite

%d blogueueurs aiment cette page :