M.A. Wohl

Writer on a Quest

Une année en Provence

9 mai 2016


Ça sent bon.

Ça bon le thym, le civet de lapin, le tabac des gauloises dans l’air de l’arrière-pays. Au-dessus des landes et des vignes règne tantôt un soleil cuisant, tantôt un mistral implacable.

C’est la Provence où vit l’écrivain Peter Mayle dans les années 1990. Pendant un an, il fait la chronique de cette région du Lubéron où il a acheté une maison, sise entre deux villages médiévaux, avec un vignoble de deux hectares en prime à flanc de coteaux.

Son regard sur les gens de ce coin rural de la Provence fait sourire tout du long. L’affection qu’il porte à ses nouveaux voisins, et à leur incroyable talent pour la cuisine, est contagieuse. On s’installe dans le Lubéron, chéri?

Lire la suite

%d blogueurs aiment ce contenu :